Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quartier latin

Quartier latin

Partager des mots volatiles, des images au jour le jour, des impressions fugaces, des nouvelles anodines, des pensées éphémères ...


Autodérision

Publié par LogoRay sur 18 Août 2013, 13:00pm

Il est facile de critiquer les nouvelles technologies, les réseaux sociaux, la communication à outrance, vidée de sa substance,les assuétudes internautiques...

Mais peut-être faudrait-il aussi scruter ses propres comportements, dont certains nous échappent parce que nous n'en avons plus pleine conscience.

D'où ce texte , par autodérision. 

 Waiting for the end of the human process

Petit homme online

 

 

 

 

istockphoto-8.jpg


 Formaté discipliné riveté

Homme au crâne de diodes

De glaise calcinée

Homme gélatine

Que délave la cyberdéglingue

Branché arboré animé

Par des saccades de doigts unisexes

Choyant  tes petites névroses

Et tes caprices de puce amorphe

 

Homme femme que sais-je

Restes d’une race

Race de vieux oripeaux

Bioniques

D’yeux écarquillés vers

Le Bigbrother

Le Grand Ecran

De la glauque métropolis

 

Tes ados robots m’attristent

Tes strip vidéos du dernier com

 Comblent  tes mémoires infinies

 Et te consolent t’émasculent

 Souillent  tes heures nocturnes

 De longs et langoureux mégaoctets

 

N’enterre pas ton ordi cannibale

C’est ta genèse et ton happy end

 


 

Regarde :

Tes claviers zoophiles

Dans la défonce des touches poisseuses

C’est là ton univers

Ta suicidaire pacotille

Ton agonie d’homme orchestré

 

Regarde :

Les fils câblés

De tes réseaux friends of the friends

Se lâchent

En de galactiques diarrhées

Tu essaimes  tel un dieu mécanique

Parsemant des larves grégaires

Aux quatre coins d’un internet fétiche

Tu fais l’amour  à des chimères

 Dreams of everywhere :

Images animées dans ta cervelle stérile

Clips pêle-mêle dans ton live gâteux

Orgasmes copiés-collés

S’évadant se diluant …

 

 

 

 

Souris tu es filmé en numérique

Cliqué dans la chronosphère

De tes rictus pixellisés

 

Un jour peut-être tu auras le temps

De décharger les batteries

De gommer la cosmétique

De tes implants androïdes

Demain tu seras à nouveau un homme

Une douce folie

Dans la poussière et la colère … 

 

logoray

Qu'en pensez-vous?

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents