Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quartier latin

Quartier latin

Partager des mots volatiles, des images au jour le jour, des impressions fugaces, des nouvelles anodines, des pensées éphémères ...


Le long de cette berge

Publié par LogoRay sur 29 Mai 2020, 18:30pm

Le long de cette berge

Le long de cette berge

Coule une eau

Peuplée d’une absence

Insondable

Une eau qui me guide

Vers des yeux que le vert colore

Le verre d’un cristal inconnu

Yeux au regard comme des trémolos

D’oubli tu me regardes

Par-delà des houles subites

Des remous de détresse

Dans cette eau à peine troublée

Toujours pareille

À un océan en désespérance

Rivière ambitieuse

Liquéfiant ton corps filiforme

Tes cheveux aussi baignent

Dans cette eau énigmatique

Faisant fi des tresses

Tels des anguilles

Giboyant dans mes doigts

Tes cheveux où se nichent

Mes lèvres quand elles saignent

J’avais cette envie de toi

Marine et si douce

Cette envie qui cassait l’ordre

Des corps éperdus

Fusion de destins sans gloire

Nous n’avions que nos passions éteintes

Et d’incroyables folies

Ta robe épousant tes hanches

Ne quittait pas l’onde fébrile

Tes pieds nus

Larguaient les amarres

Petits poissons émoustillés

Et je naviguais en leur compagnie

Cherchant l’île dénommée paradis

Une afrique une amérique une océanie

L’envers du décor ma mie

Le long de cette berge

Ignorée de la tribu des sédentaires

Où coule sans cesse une eau

Pas très claire je m’en moque

Une eau qui calque ton visage

Le dilue dans des souvenirs émeraude

Vague à l’âme orchestre

Des gestes lents

Mais tes joues putain

Elles ravivent les couleurs d’ici

Le long de cette berge

J’aime ses eaux incorrigibles

C’est pour elles que je te trouve éternelle

Sister

©GilRay, mai 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents